Les groupes et individus inclus dans la base de données des MCARB vont des auteurs réels de violences sociales ou politiques aux groupes plus passifs qui soutiennent ou tolèrent (peut-être involontairement) de telles violences. Le spectre de la violence représenté par ces groupes est vaste, des djihadistes qui bombardent les gares aux institutions financières qui transfèrent des fonds. Certains groupes qui se sont engagés à l’origine dans la violence mais sont devenus depuis des partis politiques légitimes sont inclus pour fournir une perspective historique. Les MCARB ne cherchent en aucun cas à déterminer si des groupes ou des individus sont des terroristes – uniquement pour transmettre des informations sur leurs activités et le statut officiel de l’État. Bien que le TRAC s’efforce d’assurer l’exactitude de sa base de données TRAC, les entrées dans la base de données proviennent de nombreuses sources différentes. Par conséquent, le MCARB ne peut et ne garantit pas l’exactitude des entrées dans sa base de données. Les éditeurs de TRAC peuvent modifier ces entrées à tout moment et accueillir les commentaires et suggestions de corrections ou d’ajouts. Veuillez écrire ou cliquer sur le bouton « SOUMETTRE LES AJOUTS » sur la page du profil du groupe sur lequel vous souhaitez commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.